Caisse d’Epargne Ile-de-France : une banque solidaire et handi-accueillante

Dans le cadre de leur participation à la 2ème édition spéciale commerce, vente et relation client des forums en ligne Talents Handicap qui se tient du 14 octobre au 3 novembre 2022, nous avons posé 4 questions à Nathalie OSSANT, Responsable de la QVT et Mission Handicap à la Caisse d’Epargne Ile-de-France. Coup de projecteur sur cette banque engagée en faveur de la mixité, de l’égalité professionnelle, mais surtout des personnes en situation de handicap.

Talents Handicap : Pourquoi un(e) candidat(e) en situation de handicap que vous aimeriez recruter, choisira votre entreprise et pas une autre ?  

Nathalie OSSANT : Être travailleur en situation de handicap à la Caisse d’épargne Ile de France, c’est exercer son activité dans une entreprise à taille humaine et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

En effet la Caisse d’Epargne Ile de France compte 4500 salariés, qui travaillent tous sur le même territoire, l’ile de France. Les managers sont proches de leurs équipes, que ce soit en agence, dans les services bancaires ou dans les fonctions supports. Et les responsables ressources humaines accompagnent les collaborateurs au quotidien.

Aujourd’hui, 250 personnes ont une reconnaissance de travailleur en situation de handicap. Outre leur manager, et leur responsable ressources humaines ils peuvent s’appuyer sur le service santé, le service social et bien sur la mission handicap.

Talents Handicap : Quelles sont les principales qualités à avoir pour travailler au sein de votre entreprise ?

Nathalie OSSANT : Les principales qualités de nos collaborateurs sont le gout du challenge, le service au client, la convivialité et la solidarité. Nous sommes également une banque ce qui signifie technicité et rigueur dans l’application des réglementations.

Talents Handicap : Pourriez-vous nous présenter des actions que vous menez en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap ?

Nathalie OSSANT : A la mission handicap, notre première action, c’est d’être disponible lorsqu’un travailleur en situation de handicap nous sollicite. Nos interventions sont « classiques » : aménagement de poste, aide financière pour l’acquisition d’appareil, … mais aussi écoute et soutien.

Talents Handicap : Les collaborateurs de votre entreprise, sont-ils sensibilisés à travailler avec des personnes en situation de handicap ?

Nathalie OSSANT : Bien sûr. La politique handicap de la CEIDF et plus largement de la branche Caisse d’épargne est ancienne. La CEIDF emploie plus de 6% de travailleurs en situation de handicap. Et nous réalisons régulièrement des actions de sensibilisation des managers et collaborateurs, pour informer sur les différentes formes de handicap, promouvoir les bonnes postures qui favorisent l’inclusion et le bien être des personnes en situation de handicap.