Emploi Handicap : êtes-vous pour l’égalité ou pour l’équité ?

N’est-ce pas juste et équitable de donner plus d’éléments aux plus petits qui en ont besoin pour qu’ils puissent aussi avoir accès aux mêmes droits et aux mêmes chances que les autres, comme regarder un match ? Le plus grand doit-il se plaindre de cette situation qui favorise les plus petits en leur donnant plus d’éléments ? est-ce du favoritisme en vers les plus petits ?

Donner à chacun ce dont il a besoin, c’est simplement être juste et permettre autant que possible les mêmes chances et les mêmes droits à chacun. Ce n’est pas du favoritisme de donner plus à ceux qui ont en besoin.

Pour permettre l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, une loi a été votée le 11 février 2005.

Parmi les droits assurés par cette loi, il y a le droit à la compensation donnant à toute personne en situation de handicap le droit à la compensation des conséquences de son handicap selon le projet de vie formulé par la personne en situation de handicap, afin de répondre à ses besoins en :

  • aide humaine,
  • aide technique
  • aide animalière,
  • aménagement et adaptation de logement
  • adaptation de véhicule,.

 

Cette loi assure aussi :

  • Le droit à tous à la scolarisation en milieu scolaire ordinaire, avec le développement des auxiliaires de vie scolaires. Elle permet à tout enfant ou tout adolescent présentant un handicap de s’inscrire dans l’école de son quartier avec la mise en place d’aménagements, d’équipes de suivi de la scolarisation et d’enseignants référents.

 

  • Le droit à l’accessibilité généralisée pour toute personne en situation de handicap : donnant l’accessibilité à l’école, au travail, au logement, aux transports, et à la vie civique et sociale, et permettant la participation des personnes en situation de handicap à la vie de la cité (voiries, parcs, établissements recevant du public comme les restaurants, les hôtels…)

 

  • Le droit à citoyenneté pour tous : permettant à chacun, y compris les personnes en situation de handicap de participer à la vie de la cité et être citoyen à part entière, en vivant dans la cité avec et au milieu des autres, dans une société ouverte à tous, accessible à tous et qui garantit les mêmes droits et les mêmes devoirs pour tous.

Pour garantir ces droits, la loi du 11 février 2005 assure la mise en place des conditions permettant à la personne en situation de handicap de participer à la vie de la cité : accès à l’emploi, au logement, à la santé, à la culture, aux loisirs et à la vie sociale.

Et vous, êtes-vous pour l’égalité tout court, ou pour l’égalité des chances ?

Liens utiles et autres articles en lien avec celui-ci :

Article plus complet sur la loi de 2005 sur les l’égalité des droits

Talents-Handicap, forum en ligne national, avec des offres d’emploi, d’alternance et de stage, pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap

Handi-Avenir, plateforme de parrainage d’élèves et étudiants en situation de handicap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *